"Bérénice ne s’épanouit pas après un master en management. « Je décide alors de me lancer dans l’humanitaire. J’ai toujours eu cette idée dans un coin de tête. » Une école, Bioforce à Lyon, peut lui permettre d’accéder à un diplôme."

Le début d'une belle aventure...

Un article à retrouver sur le site du Républicain Lorrain : https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-briey/2018/02/20/elle-sauve-le-monde

Commentaires
Wednesday, February 21, 2018 By lyece