"Pour éviter tout comportement à risque, l'exigence de formation doit concerner l'ensemble des équipes, les expatriés comme les employés nationaux." Gilles Collard - Directeur général de l'Institut Bioforce s'exprime dans les colonnes de La Croix sur le besoin de formation des travailleurs humanitaires.

Un article publié le 26 février 2018 dans le quotidien La Croix à retrouver en ligne en cliquant ici.

Commentaires
Tuesday, March 27, 2018 By lyece