Apporter un soutien aérien aux opérations de sauvetage en Méditerranée en repérant les embarcations de ceux qui fuient des situations inhumaines : c’est ce projet, nécessaire et urgent, que nous raconte José, diplômé Bioforce 1993 et coordinateur d'opérations aériennes humanitaires. Un projet démarré sur fonds propres qui a besoin de votre soutien et de votre relais !

Depuis 1993, date de sa formation à Bioforce, José n’a cessé d’agir auprès des plus vulnérables : d’abord en s’engageant sur des programmes d’eau et assainissement avec Action contre la Faim et le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), puis, passionné d’aviation et convaincu de son importance stratégique pour les interventions humanitaires dans des zones reculées, il se forme au pilotage professionnel et devient coordinateur d’opérations aériennes humanitaires.

Comme toute personne engagée au service des plus vulnérables, les odyssées parfois tragiques des migrants et des réfugiés en Mer Méditerranée le bouleversent. Le professionnel de l’aviation qu’il est se demande comment les bateaux des associations mobilisées parviennent à repérer les frêles embarcations pour leur porter secours. Il prend contact avec les associations de sauvetage en mer, ses interrogations se confirment : oui il est impossible de les repérer, seule la chance leur fait croiser le chemin de ceux qui ont fui des conditions de vie souvent inhumaines pour trouver un abri de l’autre côté de la Méditerranée. Et si la solution était de survoler la Méditerranée pour guider les bateaux de secours ? L’idée mûrit, elle devient projet, et Benoit, un autre pilote professionnel confirmé, rejoint José. Pilotes Volontaires est né.

Aujourd’hui, deux mois après, le projet commence à se concrétiser : José et Benoît ont puisé dans leurs ressources pour financer l’achat d’un avion, le Colibri, et lui faire subir les transformations nécessaires pour patrouiller le plus longtemps possible sans escale. Mais les ressources s’épuisent déjà, et José et Benoît ont besoin d’un soutien le plus large possible pour permettre au Colibri de décoller pour remplir sa mission au service des embarcations en détresse : donnez, partagez, relayer, faites connaître Pilotes Volontaires ! www.pilotes-volontaires.org

Commentaires
Saturday, March 10, 2018 By lyece