Notre histoire.

Au début, il y a une histoire régionale, celle d’un médecin et entrepreneur lyonnais, Charles Mérieux, qui constate qu’aucune intervention de solidarité n’est possible sans organisation logistique.

Pourtant, aucune formation n’est proposée et le métier même de logisticien n’existe pas. L’idée prend un tour national, puis international, quand il crée Bioforce en 1983, seul centre de formation en France qui forme les futurs logisticiens humanitaires. C’est le début d’une formidable aventure, qui voit l’Institut élargir son offre de formations et d’accompagnement à mesure que se professionnalisent les interventions humanitaires. Bioforce est association d’intérêt général depuis 1986.

Charles Mérieux et la création de Bioforce

En 1974, le Docteur Charles Mérieux conduit une campagne de vaccination sans précédent : 90 millions de Brésiliens sont préservés en quelques mois de la méningite africaine. Il constate que la réussite d’une telle entreprise repose autant sur l’organisation, notamment la logistique, que sur l’acte médical en lui-même.

A son retour et pendant près de dix ans, le Docteur Charles Mérieux murit sa réflexion, multipliant les contacts à tous niveaux, ministères, collectivités territoriales, organismes humanitaires et onusiens, personnalités scientifiques et politiques.

Il convainc le Ministre de la Défense, Charles Hernu, et le premier Président de la Région Rhône-Alpes, Charles Béraudier, de l’intérêt de ces idées, et pose les bases d’un projet qualifié à l’époque de « projet des trois Charles » : c'est la naissance en 1983 de l'Institut Bioforce.

Pour ancrer son projet et lui donner une dimension, il s’entoure d’un comité de parrainage rassemblant des organismes prestigieux : l’Institut Pasteur, les Hospices Civils de Lyon, le Centre régional de Transfusion sanguine, l’INSA, la Préfecture du Rhône, le Conseil Régional, le Conseil Général et l’Université. En octobre 1983, les premiers élèves, futurs « agents de développement, option Tiers Monde », effectuent leur rentrée. Dès lors, Bioforce accompagnera l'engagement humanitaire par le développement de véritables compétences professionnelles.