Le centre de formation Afrique de Bioforce

Lundi 18 septembre à 10h aura lieu à Dakar l’inauguration du Centre de formation Afrique de Bioforce, référence mondiale dans la formation des acteurs de la solidarité.

Améliorer les capacités opérationnelles des organisations humanitaires en Afrique de l’Ouest et Centrale grâce à des professionnels formés et opérationnels

Adaptés aux enjeux opérationnels des organisations humanitaires internationales et locales en Afrique de l’Ouest et Centrale, c’est toute l’expérience, l’expertise en ingénierie de formation et la reconnaissance dont bénéficie Bioforce qui sont mis au service de la communauté humanitaire aujourd’hui dans cette région. L’objectif de ce centre, soutenu par la Commission européenne, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon, la Fondation Mérieux et le Gouvernement princier de Monaco : renforcer en qualité et en quantité la capacité de réponse aux crises de la région. 

« Aujourd’hui, nous faisons face à un vrai problème pour recruter en nombre suffisant du personnel qualifié. Ce problème, partagé par tous, peut limiter la capacité réelle d’intervention de chacune de nos organisations dans ces régions » : en 2016, pour répondre à l’appel lancé par quinze organisations humanitaires, Bioforce initiait la création à Dakar d’un centre pérenne de formation, accessible et indispensable autant au personnel de ces organisations qu’aux acteurs locaux. Devenu réalité en mars 2017 avec l’appui des autorités sénégalaises, le centre propose : 
•    des formations certifiantes en format court (3 mois de formation), donnent les capacités professionnelles et le savoir-être indispensables à la pratique professionnelle d’un métier humanitaire, grâce à une pédagogie originale qui place l’action et le sens au cœur de l’apprentissage (mises en situation, jeux de rôles et études de cas directement inspirés des situations d’intervention humanitaire, mission terrain à l’issue de la formation). Tout comme pour nos formations en Europe, la certification par l’Etat français (d’équivalent  bac+2 à bac+5), permettra à cette nouvelle génération de professionnels un parcours durable et évolutif dans le secteur humanitaire.
•    une offre large de formations continues de courte durée (de 5 à 20 jours) pour évoluer en compétences.
•    une capacité locale d’ingénierie de projets et de formations sur mesure, pour optimiser la capacité opérationnelle des organisations humanitaires ou celles de leurs partenaires locaux.
Le Centre de formation Afrique de Bioforce est situé en plein cœur de Dakar, point névralgique des organisations humanitaires opérant en Afrique de l’Ouest et Centrale. Il développe un réseau de formateurs africains qui, tous, associent expérience humanitaire, capacité de transmettre et d'animer des actions d'apprentissage. Outil au service de la communauté humanitaire, ce nouveau centre Bioforce est une avancée majeure pour améliorer durablement la capacité d'intervention humanitaire des organisations internationales et locales de cette région.


Inauguration du Centre de Formation Afrique de Bioforce, en présence de représentants des ministères sénégalais de l’Intérieur, de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, de la Commission européenne, de la Métropole de Lyon, de la Fondation Mérieux et du Gouvernement princier de Monaco.

Rendez-vous lundi 18 septembre à 10h

Adresse : villa 4015, quartier Amitié 2, Dakar - Accès : voir sur le plan


Un centre déjà opérationnel

Depuis mars 2017, date de son ouverture, le centre a accueilli :

  • En mai, 32 élèves en formations certifiantes de Logisticien et Responsable Ressources Humaines et Finances, originaires de : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, France, Guinée, Madagascar, Mali, Niger, RDC, Sénégal, Tchad, Togo ; et issus d’ONG et des secteurs privé ou public régionaux.
  • Plus de 130 personnes dans les formations continues de courte durée (concevoir et piloter un projet humanitaire, gestion financière ou logistique d'un projet humanitaire ou encore en gestion de la sécurité d'une mission humanitaire…)

Dès le 18 septembre sont attendus :

  • 36 élèves dans les formations certifiantes de Responsable de projets Protection de l’Enfance en Situation d’Urgence et Coordinateur de projet. Ils seront rejoints fin janvier 2018 par les élèves  Responsable de projets Eau, hygiène et assainissement et Responsable de projets Nutrition

84 sessions de formations continues sont inscrites au catalogue 2017-2018.

0 Commentaires
sep 12, 2017 By admin